Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 08:01

 

 

 

La rivière Mananara dans la région d'Analangirofo se jette dans l'Océan Indien au niveau de la ville de Mananara Avaratra (Mananara Nord) au sud de la baie d'Antongil


 

 

Carte-de-madagascar-2.jpg

 

 

Lien Google Maps :     http://goo.gl/maps/xPkMf

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara 3112 Mananara Tsigwa Théresy [640x

 

 

 

 

  A l'embouchure de la rivière se trouve le port, où de nombreux bateaux viennent charger ou décharger des marchandises. Ces bateaux effectuent du cabotage autour de l'île.

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara 3119 Mananara Thérésy [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le départ du "THERESY"

 

  L'arrivée et le départ des bateaux sont réglés par les marées. A marée basse le tirant d'eau n'est pas suffisant pour accéder au port.

Certains bateaux sont obligés de mouiller en mer et déchargent leurs marchandises sur de petites embarcations pour s'alléger afin de pouvoir rentrer dans le port.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3162-Mananara-bac--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3167-Mananara-bateau--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chantier naval au bord de la rivière Mananara

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3170-Mananara-construction-bateau--.JPG

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3172-Mananara-bateau-bois--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3171--640x480-.JPG

Pas de plans ni de bureaux d'études, seulement un savoir faire ancestral.

Du bel ouvrage...

 

 

 

°°°°°°°°°°°°

 

 

 

 

Nous allons remonter le cours de la rivière Mananara en pirogue, pour admirer cette région qui constitue un lieu privilégié de découvertes où la nature domine complètement l'environnement.

La végétation exubérante et les paysages très verdoyants lui procurent une diversité d'une richesse incomparable.

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3175-Mananara-bac--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3177-Mananara-bac--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3182-Mananara-pirogue--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3183-Mananara-Bardin--640x480-.JPG

  Avec Patrick, un ami qui m'a accompagné en novembre et décembre 2011, nous  remontons la rivière en direction des chutes, en compagnie de Marie-Louise, guide locale chargée du développement touristique de la région.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3187-Mananara--640x480--copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  sur-la-riviere-Mananara 3186 Mananara [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3185-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3192-Mananara-cochon--640x480-.JPG

 

 

 

 

Rencontre avec les habitants

  

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3203-Mananara-cuisson-gambasses--64.JPG

 

 

 

  Préparation des camarons que nous avions achetés

auparavant aux pêcheurs.

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3206-Mananara-cuisson-gambasses--64.JPG

Un régal...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 sur-la-riviere-Mananara-3197-Mananara-Bardin--640x480-.JPG

 

         Pendant la préparation du repas, Patrick a créé une euvre d'art....

 

 

 

 

 


 

 

sur-la-riviere-Mananara-3402-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4312--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-2949-RN-5-fillette--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-2958-RN-5-poisson--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-2930-RN5-noix-de-coco--640x480-.JPG

 

 

  Inutile d'emporter à boire nous pouvons nous désaltérer tout au long du parcours avec le lait des noix de coco.

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-2932-RN5-noix-de-coco-Bardin--640x4.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3414-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

°°°°°°°°°

 

 


 

Nous découvrons le paysage agroforestier de Mananara-Nord où se mêlent dans la forêt primaire, les plantations de girofliers, d'arbres à litchis, de papayes, de poivriers et de vanilliers

 


sur-la-riviere-Mananara 3324 Mananara Bardin [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3231-Mananara--640x480-.JPG

  Cueillette du girofle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3247-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3258-Mananara-fillette--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3252-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

Madagascar est le premier exportateur de clous de girofle.

Le girofle est la deuxième valeur des exportations du pays, derrière la vanille. Toute la production se fait par les petits agriculteurs pour qui elle est la principale (même souvent la seule) des ressources financières pour de nombreuses exploitations familiales de la côte Est de Madagascar.

La production de girofle s'étend sur 80 000 ha et représente la principale source de revenus pour près de 30 000 agriculteurs.


Deux produits sont issus des girofliers :

Le clou (boutons floraux cueillis avant floraison) utilisé pour aromatiser les plats et en confiserie.

L’huile essentielle, extraite par distillation à partir des clous, des feuilles et des griffes.

Elle est riche en eugénol utilisé dans l’industrie cosmétique, pharmaceutique (antiseptique efficace).

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3282-Mananara-Girofle--640x480-.JPG

    Fleurs de girofle

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3288-Mananara-Papail-Litchi--640x4.JPG

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3286-Mananara-Papail--640x480-.JPG

 le papayer est un arbre originaire des régions tropicales de l'Amérique centrale.

Il est considéré plus comme une plante herbacée que comme un arbre car son tronc est plus ou moins creux. Il est cultivé pour son fruit riche en vitamines et en papaïne et ses feuilles qui ont des vertus médicinales.

 

 

 

  

 

 

 

 

  sur-la-riviere-Mananara 3371 [640x480]

Arbre à litchis

Il est originaire de Chine où sa culture est attestée depuis 2100 ans.

Il a été introduit à la Réunion en 1764 par Joseph François Charpentier de Cossigny de Palma. Sur l'île on l'appelait "letchi".

De là, il fut planté à Madagascar, qui est devenu un des plus grands producteurs de litchis.

 

 

  Le litchi est cultivé pour ses fruits ; consommés en général crus, ils sont riches en vitamine C et glucides.

Le litchi fut introduit à Madagascar par Cossigny en 1764.

Le litchi malgache est le plus précoce sur les marchés européens en période de fin d’année.

Madagascar est le premier exportateur mondial sur l’Europe.

 
Six régions produisent du litchi :  Tamatave, Mananjara, Manakara, Marontsetra, Taolagnaro (Fort Dauphin), Antseranana (Diego Suarez). 


Il est difficile d’évaluer la production de litchis. Néanmoins quelques chiffres ressortent : 
25.000 à 35.000 tonnes pour une superficie estimée à 5 750 Ha.


La production repose sur la collecte. La campagne a lieu de mi novembre à janvier.

La zone principale de production exploitée pour le litchi d'exportation est la zone de Toamasina avec 95% des volumes exportés en 1992  et quasiment 100 % en 1998 (sachant qu'en dehors de quelques envois par avion de Mananjary-Manakary, 100 % des exportations conventionnelles ont été faîtes par bateaux à partir de Toamasina).


La production de litchis concerne environ 30 000 familles de paysans, réparties sur 800 Km le long de la côte Est. 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3285-Mananara-Litchi--640x480-.JPG

 

  Les branches croulent sous les fruits

 

On estime qu’à Madagascar, 80% de la production totale fruitière provient d'arbres qui poussent naturellement sans qu'il y ait d'intervention humaine.

15% de la production provient de plants fruitiers entretenus par des paysans. Ces plants sont cultivés autour des maisons d'habitation ou des villages. Les techniciens du Ministère de l'Agriculture appellent ce type de plantation  « culture extensive de type villageoise ». 

5% de la production est l'œuvre de producteurs professionnels qui ont pour principale activité la plantation et l'entretien d'arbres fruitiers.


La plupart des plantations de litchis sont  soit sauvages, soit de type «plantations villageoises extensives» 

°°°°°°°°°

Les arbres sont dispersés et éloignés d’un centre de collecte, beaucoup de fruits ne sont donc pas récoltés notamment ceux issus de populations naturelles d’arbres .  
Le litchi est un produit périssable qui doit être traité rapidement. Son circuit de collecte est court.

Sont récoltées les zones de production accessibles par des collecteurs indépendants ou travaillant pour des opérateurs exportateurs. 


L’acheminement des litchis à l’exportateur doit se faire dans les 24h.

Les infrastructures routières sont dégradées, il est difficile d'écouler les produits dont la période de récolte coïncide souvent avec la période des pluies, les pistes sont à peine praticables.

La région de Mananara est trop loin des centres de collectage. Exceptée la consommation locale et quelques utilisations en confiture la plupart des litchis pourrissent sur les arbres.

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3937-Antanambaohely-Litchi--640x480.JPG

 

  Les litchis sur la côte Est sont rarement entretenus.
Au delà de la production fruitière, l'arbre a une fonction sociale et territoriale et ne rentre  pas dans une logique purement commerciale et productiviste.

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3358--640x480--copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3251-Mananara-Cafe--640x480-.JPG

 

Les caféiers sont des arbustes à feuilles persistantes et opposées, qui apprécient généralement un certain ombrage (ce sont à l'origine plutôt des espèces de sous-bois). Ils produisent des fruits charnus, rouges, violets, ou jaunes, appelés cerises de café, à deux noyaux contenant chacun un grain de café. Lorsqu'on dépulpe une cerise, on trouve le grain de café enfermé dans une coque semi-rigide transparente à l'aspect parcheminé correspondant à la paroi du noyau. Une fois dégagé, le grain de café vert est encore entouré d'une peau argentée adhérente correspondant au tégument de la graine que l'on peut moudre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 poivrier.jpg

  Le poivrier est une plante de climat tropical humide. C'est une liane pérenne à feuillages persistants, grimpant sur un tuteur et pouvant atteindre 10 m de hauteur.

Ses petites fleurs blanches se transforment en baies. D'abord les baies sont vertes,  en mûrissant elles deviennent rouges et enfin brun foncé.


Le poivrier est l'une des épices phares de la côte Est de Madagascar.

La production annuelle nationale est estimée à 2200 tonnes.

Les zones de cultures sont localisées principalement sur la côte Est, au Nord et Nord Est du pays.

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4270-Riviere-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3303--640x480-.JPG

 

  Moments privilégiés dans la traversée d'une des dernières fôrets primaires de Madagascar.

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3319--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4390-Riviere-Mananara-Distillerie-.JPG

 

Des cultures de canne à sucre et les distilleries bordent la rivière, pour la fabrication du rhum local.

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3293--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4285-Riviere-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

  Au fil de l'eau nous remontons vers les chutes...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4296-Riviere-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4305-Riviere-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4329-Riviere-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3321-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4319--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4338-Riviere-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4344-Riviere-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 Une autre rencontre dans un village isolé. Accueil très sympatique, chez des villageois. Marie-Louise avait fait prévenir, par un enfant qui pêchait au bord de la rivière, que nous désirions déjeuner au retour. Quand nous sommes arrivés le repas était prêt.

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4360--640x480-.JPG

 

 

Un évènement dans le village, des enfants voyaient des "Vahazas" pour la première fois.

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4362-Riviere-Mananara-Bardin--640x.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

  sur-la-riviere-Mananara-4364-Riviere-Mananara-Portrait--64.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3608-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4825-RN-5-Portrait--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4231--Mananara-cameleon--640x480-.JPG

 

 

 

Madagascar abrite plus de la moitié des 150 espèces de caméléons.


 

Dans certaines zones de Madagascar, les habitants prêtent aux caméléons des pouvoirs magiques et le don de voir l'avenir.

 


 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3355-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3357-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3358--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4380-Riviere-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4384-Riviere-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-4415-Riviere-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur-la-riviere-Mananara-3343-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 


sur-la-riviere-Mananara-3352-Mananara--640x480-.JPG

 

 

 

 

Retour à l'accueil

http://voyage-aventure-madagascar.over-blog.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dédémada - dans Côte Nord Est
commenter cet article

commentaires

chantal 24/01/2014 13:29


bonjour


Félicitations pour votre magnifique blog


nous allons à Madagasacar en novembre et aimerions aller dans la baie d'antongil .


Depuis tana, en 4/4 est ce possible et en combien de temps ( de jours je suppose)


Avez vous les coordonnées de votre guide M Louise ?


Merci 


chantal

Présentation

  • : Le blog de dédémada
  • Le blog de dédémada
  • : A la rencontre de la population Malagasy, découvrir Madagascar. S'impliquer dans le 'Tourisme Solidaire' avec l'association "Solidarité Mada" partenaire du Secours Populaire Français.
  • Contact

Profil

  • dédémada
  • Faire partager la passion que j'ai, pour ce pays et ses habitants.
  • Faire partager la passion que j'ai, pour ce pays et ses habitants.

Recherche

Pages