Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 19:34

 

 

 

Projet-ecole-6259-2--images-blog-.jpg

 

 

 

Dans le cadre du projet de développement rural commencé en 2009 avec l'association FIMPAMPIMA, en fonction du bilan réalisé en 2011 nous avons été amenés à modifier et réorienter notre projet en partant de l’éducation des enfants.

 

 

Bilan des 2 années écoulées :

 

Le Secours populaire a financé :

  1. Une aide aux paysans pour l'élevage de porcs.

  2. La formation au TAF d’Ambohimiadana sur les modes de cultures permettant un meilleur rendement et l'accession à l'autonomie alimentaire.

 

 

-Elevage porcin : échec dû en partie à une épidémie de peste africaine qui a sévi dans leProjet-ecole 5488 [images blog] pays et également peut-être à un mauvais choix de cochons, issus d'un élevage "industriel" d'où une alimentation inadaptée fragilisant les animaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

-Culture du riz par la méthode SRI : en progression grâce à la formation effectuée en 2011 par le TAF d’Ambohimiadana. Le village a gagné le concours organisé par la région.Projet-ecole-8777--images-blog-.JPG En récompense le ministère envoie un formateur afin de perfectionner et développer cette pratique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite au constat du manque de fonctionnement de l’association et du non respect de la charte signée en réunion en novembre 2010 par l’ensemble des adhérents, nous avons pris la décision de suspendre l’aide financière en accord avec le bureau de l’association FIMPAMPIMA jusqu’à ce que les engagements pris aient été tenus.

Les changements de pratiques et de mentalité sont moins rapides que ce que nous pouvions espérer et le besoin de prendre les choses à la base nous parait nécessaire.

Ce qui a été négatif a été fait sans préparation par contre la partie positive est le résultat de la formation au centre du TAF.

 

Nous réorientons donc notre projet sur la formation dès l’école primaire en accord avec les parents d’élèves.

A noter que l'on retrouve beaucoup de paysans du village qui faisaient partie du projet de développement rural.

 

 

 

P1010166--images-blog-.JPG

 

L’école de Mandrosoa

Elle est constituée depuis 2010, d’un bâtiment de 3 salles de classe pour 128 élèves du CP au CM2. Les prévisions d’effectifs vont en augmentant (150). Les enseignants sont au nombre de 3 .Ils espèrent augmenter l’équipe de 2 enseignants.

Les parents d’élèves complètent le salaire des enseignants payé par le ministère de l’éducation(130 000 ar/mois)

 par 750 kilos de paddy (riz) et 200 000 ar/an.

Les fournitures scolaires sont à la charge de l’école.

Tous les enfants mangent à la cantine moyennant une contribution de 5 kapoks de riz et de 400 ariary par mois. Le salaire de la personne responsable de la cantine est aussi à la charge des parents 11 000 ariary et 15 kg de paddy par enfant et par an.

L'effort des enseignants, des parents et des élèvent se mesure par le taux de réussite aux examens : 95,83 % pour l'année scolaire 2009/2010 et 100 % pour 2010/2011, ils ont obtenus le premier rang et le meilleur élève au sein de la circonscription. En 2011/2012, 100 % de réussite et les 4 meilleurs élèves de la circonscription.

 

 

Projet-ecole 8686 [images blog]

 

 

 

 

 

Projet-ecole-8687--images-blog--copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1010173--images-blog---Copier-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010169--images-blog---Copier---2-.JPG

 

 

 

 

 

 

  P1010170--images-blog---Copier---2-.JPG

 

 

 

Nouveau projet

La décision est prise de construire un nouveau bâtiment pour créer les 2 classes supplémentaires.

Le Secours Populaire financera :

  • l’achat des matériaux, briques, ciment, tôle pour la toiture, poutres pour la charpente, bois de coffrage, menuiserie, main d’œuvre.

 

  • Un projet éducatif basé sur le respect de la nature et un programme de sensibilisation à la reforestation.

  • Un séjour dans le centre de formation TAF d'Ambohimiadana pour les élèves de terminal et les instituteurs.

  • La rémunération de la personne responsable de la coordination et du suivi du projet en lien avec le projet de développement rural sur une période d’un an.

 

Les parents d’élèves

se chargent du sable et de son transport depuis la rivière.

 

Les villageois

s’occupent des fondations et une partie de la construction sous la direction d’artisans.

 

Pour le début des travaux les villageois doivent consulter par tradition l’astrologue pour fixer la date. Pour l’implantation et les fondations le chef du fokontany (chef de village) sera invité. La construction doit être terminée avant la saison des pluies.

La coordination sera assurée par Jeanne Bernard Andoniaina (dite: Ando) de l'association Gasy Mirindra. Elle assurera par la suite le suivi et le lien avec le projet de développement rural.

 

Il est important de préciser que le pays a été victime d’une forte déforestation (pillage du bois pendant la période coloniale) qui se poursuit encore de nos jours, (notamment le bois de rose dans la fôret pimaire), par des pratiques ancestrales de culture sur brûlis qui dégénèrent souvent en feux de brousse dévastateurs, et que d’autre part le changement climatique entraîne une diminution de la quantité d’eau disponible pour les cultures.

Il faut donc amener les paysans à faire évoluer leurs méthodes comme le suggère le centre de formation d’Ambohimiadana.

Projet-ecole-8473--images-blog-.JPG

 

 

 

 

Nos objectifs :

-Sensibiliser les enfants et par leur intermédiaire les parents à la nécessité du reboisement et de l’entretien des forêts en particulier et de l’environnement en général.

-Il est important qu’une personne assure le lien entre les enseignants, les parents, les enfants et le centre de formation du TAF d’Ambohimiadana qui a déjà fait ses preuves sur la riziculture.

-Revalorisation du monde rural par une ouverture sur l’écotourisme avec l’accueil paysan accompagnée de gestes symboliques comme la plantation d’un arbre soit par les touristes soit par les enfants soit conjointement.

 

 

 

Projet éducatif :

Ando a pour mission de mettre en place le projet éducatif en lien avec les parents d'élèves, les instituteurs et le centre de formation d'Ambohimiadana.

Dans le cadre de l'accueil paysan elle aura à charge de créer un lien avec les touristes où voyageurs en organisant la plantation d'un où plusieurs arbres avec les enfants de l'école. Un budget pour l'achat de 40 arbres est prévu.

Cette action peut permettre le financement par les visiteurs de quelques arbres supplémentaires.

 

Une fois par an une action de sensibilisation de grande envergure aura lieu sur la reforestation de la colline aux environs du village, avec le concourt de la commune et des formateurs du T.A.F. Un budget pour 80 arbres est prévu à cet effet.

Les élèves, les parents, les instituteurs, les élus ainsi qu'une grande partie de la population doivent être associé à cette action.

Les élèves de terminal se verront offrir un voyage d'étude en fin d'année et un séjour de trois jours au centre de formation d'Ambohimiadana.

Le centre se trouve à 120 km de Mandrosoa, cela nécessite la location d'un véhicule pour assurer le transport, l'encadrement se fera par les instituteurs et Ando. Un budget est prévu pour la location du véhicule, l’hébergement et la nourriture.

 

 

 

 

  Déroulement du projet

 

Le 05 Novembre 2011

une petite réunion s'est tenue dans une la salle de classe avant
les premiers coups de bêche.

 

DSCF1737--640x480-.JPG

De G à D : L'instituteur, le vice président du Fokontany, les représentants des parents d'élèves

 

 

 

 

Tous les parents d'élèves sont venus avec leur bêche et même d'autres villageois qui estiment que c'est important de se donner la main puisqu'il s'agit d'un bien commun.

DSCF1738--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En bleu la directrice de l'école, adressant ses remerciements aux parents d'élèves ainsi qu'aux villageois

 

DSCF1739--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le discours de la directrice au tour du président de fokontany

(en tunique bleue)

DSCF1741--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et les parents d'élèves très attentifs...

DSCF1742--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pendant que les discours continuent :
on prépare un bon repas pour tous le monde

DSCF1745--640x480-.JPG

 

Au menu du « vary gasy » (riz rouge de madagascar) et du porc aux haricots

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1749--640x480-.JPG

Selon la tradition, on doit verser du rhum au sol avant de commencer les travaux.
En hommage aux ancêtres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1752--640x480-.JPG

Un petit peu sur la tête également

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1751--640x480-.JPG

N'oublions surtout pas le gosier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1753--images-blog--copie-1.JPG

Honneur aux « rayman-dreny » les doyens du village qui apportent leur bénédiction.

La dame en bleu est la propriétaire du terrain. Consciente des besoins du village, elle a légué la parcelle à l'école, assurant ainsi l'avenir des siens.
Elle aurait cent ans....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1755--640x480-.JPG

 

 

 

 

Passons maintenant aux choses sérieuses

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1756--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1757--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1759--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1772--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-2596--images-blog-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EPP-Mandrosoa-054--images-blog-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-5780--images-blog-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole 5781 [images blog]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-5789--images-blog-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6163--images-blog-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6183--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-5795--images-blog-.JPGUne petite pose bien méritée, pour déguster une THB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6195--images-blog----Copie.JPGPose de la plaque comémorative

 

 

 

 

 

MVI_6306_0001--images-blog--copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Le samedi 17 décembre 2011

nous organisons, avant mon départ,  une rencontre avec les parents d'élèves, les instituteurs, les autorités locale, les artisans et les enfants pour inaugurer cette construction, bien qu'elle ne soit pas tout à fait terminée.

 

 

 

 

 

 

 

La cérémonie commence par la montée des couleurs

 

si ce geste peut paraitre militaire, il n'en reste néanmoins émouvant et respectueux des institutions et notemment ici de l'école publique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6317--images-blog-.JPG

 

 

Présentations du déroulement de la cérémonie par le secrétaire des parents d'élèves et intervention des autorités locales

 

 

 

 

Projet-ecole-6315--images-blog----Copie.JPG

Le chef du Fokontany

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6340--images-blog----Copie.JPG

Le représentant de l'éducation nationale 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6331--images-blog----Copie.JPG

La directrice de l'école 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6321--images-blog-.JPG

Le président des parents d'élèves

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6337--images-blog----Copie.JPG

Le "vazaha" représentant le comité du Secours Populaire

de Neuville sur Saône

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6355--images-blog----Copie.JPG

Le doyen du village

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Projet-ecole-6317--images-blog----Copie.JPG

De gauche à droite: Ando chargée du suivi du projet. André, représentant du Secours Populaire. Jacqueline qui a été d'une aide précieuse dans toute l'organisation des travaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6335--images-blog----Copie.JPGEt pendant ce temps les enfants, très attentifs...

à en faire pâlir de jalousie les instituteurs de chez nous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite place à la fête

 

 

 

 

 


 


 

 

 

Projet-ecole-6271--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6272--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


 


 


 


 


 


 


 

 

 

 

 

 

Projet-ecole 6266 [images blog]

Les enfants sont ravis...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6284--images-blog----Copie.JPG

Les adultes aussi...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6292--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pendant ce temps...

 

Projet-ecole-6262--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6263--images-blog----Copie.JPGAu menu le traditionnel riz rouge avec haricots et porc...

Un régal.....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole 6425 [images blog] - Copie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole 6429 [images blog]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6432--images-blog-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6440--images-blog-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6437--images-blog-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6454--images-blog-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6442--images-blog-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6443--images-blog-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6445--images-blog-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Première réalisation matérielle du
« Projet éducatif»


 


 


 

 

 

Projet-ecole-6396--images-blog----Copie.JPG

Ce Jacaranda  portera l'ombre
à la cour de récréation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6399--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole 6402 [images blog] - Copie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6401--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6407--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6405--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a un arbre par classe, un pour les instituteurs et un pour les parents d'élèves. Chacun aura à charge de l'entretenir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6411--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6400--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6416--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6412--images-blog----Copie.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Projet-ecole 6389 [images blog]

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet-ecole-6421--images-blog-.JPG

 

 

 

Quand tu es jeune,
Plante un arbre.
son ombre te protégera
pour tes vieux jours


Proverbe  malagasy

 

 

 

 

Un grand merci

à Létice, Jean Jacques, Martine et Patrick

pour leur conseils et leur aide précieuse

sur le terrain.

 

 

 

  Ce Projet , est entièrement financé

            avec la vente de la vanille que nous rapportons de

                           Mananara sur la côte Est.

          C'est  du tourisme solidaire que nous avons

               développé avec l'association "Gasy Mirindra"

 

  Merci aux personnes qui ont participées de près ou de loin au projet.

 

       Je pense bien sur aux  bénévoles de Solidarité Mada et du Secours Populaire,

      qui ont acceptes ce projet et qui se mobilisent pour la vente de la vanille,

         mais aussi à toutes les personnes rencontrées au cours

         de mes périples et qui ont répondu à ma demande

                Prendre un peu de vanille dans leurs bagages .

          Depuis 2005  les touristes peuvent rapporter  2 kg de

               vanille dans leurs valises.  

      

       Merci à Didier Galand d'Evian,

Alain Weiss de Strasbourg,

   Raymond Marion de LaTour du Pin

        Emeline Mauro de la Celles Saint-Cloud,

          Patrice et Nathalie de Lyon

         Rosy et J. Claude Bauman de Montanay

Patrick Peyraud de Roanne.

Thierry Cornée de Paris

Létice et Jean Jacques  Cornand de Beauvoisin

Martine et Patrick  Bardin de Saint Romain

Michel Marcende de la Drôme

 

 

Voir d'autres Projets

Développement rural   icon_arrow.gif

Aménagement sanitaire  icon_arrow.gif

 Accès à l'informatique   icon_arrow.gif

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sarah 20/01/2012 21:32


coucou mon Dédé!!!


La prochaine fois c'est moi que tu emmènes dans ce beau pays!! J'ai des volontaires pour venir aider, planter discuter, rigoler et tout et tout!!!


merci pour ce joli blog!!!


bisous

Thierry 11/01/2012 22:22


Un grand merci à "DadaBe" pour ce reportage concret réalisé sur le terrain.


J'ai eu la chance d'accompagner André quelques jours l'an passé à  Mandrosoa même, ce qui m'a permis de voir l'implication d'André pour essayer d'améliorer concrètement la vie quotidienne de
la population locale.


Ce que je trouve particulièrement intéressant, au travers la chronologie de ce reportage, c'est l'illustration pratique des différents fondamentaux qui doivent régir une aide réussie au
développement : cohérence et continuité dans l'action (ici écologie au service du mieux vivre), implication de la population, définition d'objectifs concrets et mesurable, évaluation continue
(allant jusqu'à l'arrêt d'un projet).


Merci pour cette leçon de courage et de persévérance qui montre que rien n'est perdu, malgré les difficultés qui peuvent s'accumuler sur la grande ile (déforestation, sécheresse, instabilité
politique...)

Présentation

  • : Le blog de dédémada
  • Le blog de dédémada
  • : A la rencontre de la population Malagasy, découvrir Madagascar. S'impliquer dans le 'Tourisme Solidaire' avec l'association "Solidarité Mada" partenaire du Secours Populaire Français.
  • Contact

Profil

  • dédémada
  • Faire partager la passion que j'ai, pour ce pays et ses habitants.
  • Faire partager la passion que j'ai, pour ce pays et ses habitants.

Recherche

Pages