Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 15:30

Manakara-Tolanara-par-la-cote 0901 [640x480]







Manakara-Tolanara-par-la-cote 0377 [1280x768] [640x480]

   Départ pour Farafangana...
















Manakara-Tolanara-par-la-cote-0368--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0364--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0152--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0353--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0355--640x480--copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0357--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

Farafangana est une petite localité très animée avec un marché débordant de tout ce que l'on peut trouver dans la région, café, riz manioc, poivre, fruit de mer et beaucoup de vannerie. Le climat est de type tropical, humide et chaud, la pluviomètrie annuelle est de 2500 mm environ et la température moyenne avoisine 23°... Les inondations sont fréquentes pendant la saison des pluies.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-4829--640x480-.JPG

 

 

C'était en novembre 2006 en pleine campagne présidentielle...

Meeting d'une figure locale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-4852--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-4831--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-4832--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-4835--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-4836--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-4864--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-4870--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 0362 bis [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0340--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0339--640x480-.JPG

          Distilerie pour les huiles essentielles....

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0343--640x480-.JPG         Fleurs du caféier...



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0350--640x480-.JPGQuel dommage, je pense que ces oiseaux sont condamnés. Les enfants leur attachent une ficelle à la patte et jouent avec.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0333--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0403--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0406--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0408--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0409--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0412--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0415--640x480-.JPG

 

 

 

 

Place du Marché à Vangaindrana.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0463--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0468--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

Vangaindrana, c'est là que la route s'arrête. C'est un peus une impression de bout du monde. Une piste conduit à Mananténina (130 km), elle est impraticable pendant la saison des pluies et très difficile d'accès pendant l'autre saison.

Elle est surtout utiliser par les collecteurs de langoustes et crevettes pendant la période de pêche de ces crustacés.

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0425--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Manakara-Tolanara-par-la-cote-0436--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0431--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0456--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0440--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0439--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0447--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0409--640x480--copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0458--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0469--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0471--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0470--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0472--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0478--640x480-.jpg

                      Cet homme fabrique des marmites en aluminium.

 

 

 

 

 

 

Img_0479--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0481--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0486--640x480-.jpg

 

 

Img_0489--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0490--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0491--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0494--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0498--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0512--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0919--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote-0544--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_0531--640x480-.jpg

  Un dimanche matin à Manambondro...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Manakara-Tolanara-par-la-cote 3971 [640x480]

          Hopital de Manambondro

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 3970 [640x480]       Salla d'acouchement de l'hopital de Manambondro...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 3973 [640x480]      

 

Hopital de Manambondro, un patient est dans  un lit, sur la photo suivante des membres   de sa famille dorment à même le sol, ce sont eux qui le veille, apportent à manger et fournissent les médicaments nécessaires.

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 3974 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 3982 [640x480]Place du marché ...

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 3985 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 3992 [640x480]Ecole publique de Manambondro ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 3990 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 3996 [640x480]Traversé de la rivière Manambondro ...

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4007 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4006 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4008 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4009 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Manakara-Tolanara-par-la-cote 4017 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4019 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4037 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4026 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4052 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4044 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4050 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4058 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4065 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4066 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 4081 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4132 [640x480]

Mélange, entre  le culte des ancètres et la religion catholique imposée par la colonisation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4133 [640x480]Après une grosse journée de marche nous arrivons à Sandravinany.

 

 

Situation Google Earth

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4160 [640x480]Nous passerons la nuit chez "Louise"  (photo suivante)  qui tiens un bar et une petite épicerie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4148 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4150 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4158 [640x480]


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4161 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4163 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4165 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4168 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4171 [640x480]

Départ  des pirogues pour la descente de la rivière

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4180 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4187 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4197 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4364 [640x480]Un peus chargée la pirogue !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4368 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4198 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4200 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4211 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4206 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4215 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4278 [640x480]

Nous passons la nuit à Maroroy. C'est un village de pêcheurs habité uniquement pendant la saison des langoustes.

 Nous sommes hors saison mais il reste dans ce village, un couple avec une petite fille.

Nous avons préparé à manger avec les provisions que nous avons apportées.


 

 

Situation Google Earth

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4253 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4247 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4298 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4308 [640x480]

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4301 [640x480]

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4310 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4314 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4312 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4325 [640x480]

Petit déjeuné à l'aube...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4326 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4299 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4349 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4350 bis [640x480]

Descente du lac Androvoky

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4368 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4371 [640x480]

Apparemment la pêche a été bonne...

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4379 [640x480]Pas mal pour le casse croute....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 0691 [640x480]

 

Situation Google Earth

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 0707 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 0727 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4377 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4381 [640x480] 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4389 [640x480]

 

 

Sandravinany-Tolanara 4385 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4402 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4392 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4382 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4423 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4429 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4433 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4435 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4441 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4469 [640x480]

Hopital de Sandravina

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4471 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4477 [640x480]

L'église de Sandravina, bien mieux entretenue que l'hopital...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4476 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4486 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4466 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4448 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandravinany-Tolanara 4456 [640x480]Nous sommes en pleine campagne électorale des présidentielles 2006.

Ici un meeting organisé par le TIM pour soutenir la candidature de Marc Ravalomanana.Manakara-Tolanara-par-la-cote 0901 [640x480]


 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 0902 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 0913 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manakara-Tolanara-par-la-cote 0914 [640x480]

Repost 0
Published by dédémada - dans Sud Est
commenter cet article
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 15:05

Taolagnaro jouit probablement du site le plus extraordinaire de Madagascar : trois de ses côtés sont baignés par l'océan, et chacun bénéficie de son propre climat.

La ville est bordée, d'un côté par la végétation luxuriante qui dévale les pentes escarpées du pic Saint-Louis, de l'autre par les plages blondes de l'océan Indien : Lokaro, Libanona, Manafiafy...

 

 

 

Img_1041--640x480-.jpg

 

 

       Le port, au fond dans les nuages, le pic St louis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4609--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

  Taolagnaro 4634 [640x480]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4624--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

  Img_1179--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1531--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_1339--640x480-.jpg

 

 

 

Img_1277--640x480-.jpg

 

 

 

Ce jeune garçon, qui nous accompagne, n'a pas pris de gourde pour l'ascension. Il se désaltère avec "l'arbre du voyageur".

 

 

 

 

Img_1286--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_1208--640x480-.jpg

 

 

  L'ascension du Pic Saint-Louis se fait dans des forêts de fougères et de mimosas avant d'arriver au sommet, 530 m, qui domine la ville et offre un magnifique panorama  sur la "petite baie de Rio"

 
 

 

 

 

 

Img_1232--640x480-.jpg

      Au sommet du pic St Louis...

 

  Taolagnaro est  propice à toutes sortes d'escapades car la variété des paysages  est liée à la diversité des climats : la côte Est étant abondamment arrosée toute l'année, on a l'assurance d'y trouver une végétation superbe.

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1526--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Img 1151 [640x480]

 

 

En chemin nous rencontrons des tailleurs de pierres

 

 

 

 

 

Img_1145--640x480-.jpg

 

 

 

C'est avec trois burins, une massette et un peu d'eau que ces gaillards, pieds nues, font éclater les blocs de pierre.

 

 

 

 

 

Img_1134--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4520--640x480-.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4522--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une visite de la réserve de Nahampoana

 

Img_1047--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_1046--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_1060--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_1102--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_1068--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Img_1117--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1396--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1393--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1394--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1410--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1446--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1400--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1402--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1407--640x480-.JPG

La baie des Gallions

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4951--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1491--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1496--640x480--copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-1414--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4600--640x480--copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Village d'Hévratraha.

 

Ce village pitoresque est niché au milieux des cocotiers. Nous y sommes allé en pirogue, (avec Pat et Nat, les amis que nous avons rencontré en cour de route) en traversant les lacs et la lagune, le paysage est magnifique.


 

 

 

 

 

Taolagnaro-4643--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4646--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4651--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

STC_4654--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans-titre-1--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Sans-titre-4--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans-titre-2--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4687--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4672--640x480-.JPG 

Nous n'avons pas pu manger de langouste, car c'est la période ou la pêche est interdite, mais le crabe est également délicieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-5009--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4704--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4721--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4692--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4694--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4731--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4775--640x480--copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4773--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4786--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4812--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4856--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4824--640x480--copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4676--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4683--640x480-.JPG

 

 

 

Nous sommes le dimanche 3 décembre 2006, c'est le jour du scrutin de l'élection présidentielle dans la commune d'Hévatra.

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4684--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4685--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4917--640x480-.jpg

 

Belles prises !!!... ces pêcheurs ce rendent de Hévatra à Fort Dauphin, à pied (8 km) pour  vendre leurs pièces au marché.

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4911--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4936--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4923--640x480-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4928--640x480-.JPG

 

 

 

 

Ces bateaux sont échoués sur la plage par des armateurs peus scrupuleux.

 

 

 

 

 

Taolagnaro-4929--640x480-.JPG

 

 

 

 

 

Situation sur Google Earth

 

 

 

 

 

 




 

 

 

 


Repost 0
Published by dédémada - dans Sud Est
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 00:01




  
















canal-des-pangalanes-3590--1280x768---640x480-.JPG





Aménagé et navigable depuis le début du XXè siècle, le canal des Pangalanes est une suite de lagunes et de cours d'eau qui s'étire sur près de 700 Kms depuis Tamatave jusqu'à Farafangana parallèlement à l'océan Indien sur la côte orientale de Madagascar.

Il se présente tantôt sous forme de lac de superficie très variable, tantôt en un canal étroit.









canal-des-pangalanes-0160--640x480-.JPG

















canal-des-pangalanes-0162--640x480-.JPG


















canal-des-pangalanes 0178 [1280x768] [640x480]












canal-des-pangalanes-0171--640x480-.JPG





A l’origine, il s’agissait d’un cordon de lagons peu profonds, alimentés en eau douce par les innombrables cours d’eau et abrités de la mer par une ligne de dunes côtières d’une largeur très mince, parfois quelques mètres seulement.

C’est en 1896 que le Général Galliéni décréta la construction du canal pour faciliter le transport des marchandises et exercer un contrôle administratif et militaire sur toute cette région. La construction du canal des Pangalanes consistait à relier ce chapelet de zones marécageuses entre elles.













canal-des-pangalanes-0188--1280x768---640x480-.JPG

















canal-des-pangalanes-0211--640x480-.JPG

















canal-des-pangalanes-0182--1280x768---640x480-.JPG

















canal-des-pangalanes-0284--640x480-.JPG

















canal-des-pangalanes-0289--1280x768---640x480-.JPG

















canal-des-pangalanes-3603--1280x768---640x480-.JPG














canal-des-pangalanes-0294--640x480-.JPG










En parcourant le canal des Pangalanes, les plantations de vanille, de café avec ses fleurs laiteuses, de cacao et de girofle, qui le bordent vous enivrent des parfums naturels et très purs. Ce canal est un miroir aquatique jonché « d’oreilles d’éléphant », parcouru par de silencieuses pirogues, des chalands de marchandises, des pêcheurs en eau saumâtre, et qui débouche sur des forêts et des villages pleins de secrets... A l’heure actuelle, le canal assure le transport de marchandises vers les villes qu’il traverse, même si la circulation est plutôt rare (1 à 2 chalands par semaine).

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

canal-des-pangalanes-3773--1280x768---640x480-.JPG
















canal-des-pangalanes-3899--1280x768---640x480-.JPG















canal-des-pangalanes-0292--1280x768---640x480-.JPG













canal-des-pangalanes-3605--640x480-.jpg





Monument en hommage au victimes de la violente répression, organisée par le gouvernement Français de l'époque, suite à la révolte du 29 mars 1947.
L'armée Française sous les ordres du Général Galiéni, à fait massacrer les résistants par des soldats sénégalais.


Un site pour comprendre ce qui s'est passé à cette époque:
http://www.madagate.com/monde-malgache/chronique/635-29-mars-1947--vivre-pour-la-nation-mort-pour-la-patrie.html

Un  très vieux film de René Vautier sur la colonisation:
http://www.youtube.com/watch?v=7boy5gCPJoE













Balade sur le canal des Pangalanes avec Frostin














canal-des-pangalanes-0145--640x480-.JPG      Frostin est un guide très réputé à Manakara, ici avec sa famille.














canal-des-pangalanes-0148--640x480-.JPG     
        Frostin est aussi "le meilleur pousse" de Manakara.
      Difficile de se faire transporter par un attelage humain,  pour moi, les pousses
      ont une très forte connotation coloniale.















canal-des-pangalanes 3660 [640x480]       Frostin nous a organisé un repas dans un village.
       Présentations au chef du village.


















canal-des-pangalanes 3675 [640x480]                              Le chef du village.




















canal-des-pangalanes 3663 [640x480]







    Préparation du repas par Frostin et son ami...










canal-des-pangalanes-3662--640x480-.JPG


















canal-des-pangalanes-3726--640x480-.JPG


















canal-des-pangalanes-3722--640x480-.JPG


















canal-des-pangalanes-3660--640x480--copie-1.JPG



















canal-des-pangalanes-3734--640x480-.JPG       Nous avons même droit à un petit concert après le repas...



















canal-des-pangalanes-3735--640x480-.JPG





















canal-des-pangalanes-3743--640x480-.JPG       Après le repas et le digestif, une petite sieste s'impose.






















canal-des-pangalanes-3672--640x480-.JPG





















 










canal-des-pangalanes-0214--640x480-.jpg      


      Les pêcheurs partent à l'aube, (3 h 30) pour aller chercher la nourriture de la journée ils reviennent vers les 10 heures.
Les femmes et les enfants les attendent sur la plage, pour récupérer le résultat de la pêche.
C'est ici que Frostin est venue faire son marché.













canal-des-pangalanes-0221--640x480--copie-2.JPG


















canal-des-pangalanes-0223--640x480-.JPG
 













canal-des-pangalanes-0226--640x480-.JPG


















canal-des-pangalanes-0242--640x480-.JPG        A droite le pêcheur mange l'assiette de riz que les femmes ont apporté.

















canal-des-pangalanes-0247--640x480-.JPG

















canal-des-pangalanes-0255--640x480-.JPG

















canal-des-pangalanes-0251--640x480-.JPG

















canal-des-pangalanes-0262--640x480-.JPG



















canal-des-pangalanes-0271--640x480-.JPG


















canal-des-pangalanes-0266--640x480-.JPG



















canal-des-pangalanes-0274--640x480-.JPG
















                     L'arrivé des pêcheurs...
















canal-des-pangalanes-0276--640x480-.JPG       Après la pêche, la répartion des filets....






     A suivre...
Repost 0
Published by dédémada - dans Sud Est
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 15:14

 

C'est le seul train voyageur qui existe à Madagascar, cette ligne est en activité depuis 1936. Elle transporte chaque année 150 000 voyageurs et 15 000 tonnes de marchandise.
Dans cette région très enclavée et qui n'a pas d'autre voies de communications pour commercer, c'est un poumon économique essentiel.





Le-train 9424 [1280x768] [640x480]








Le-train 9432 [1280x768] [640x480]








Le-train 9430 [1280x768] [640x480]       Hé oui !! ce sont les tuyaux d'air pour le système de freinage...



C'est un périple de 163 km qui se fait entre 8 et 12 heures, voir plus, selon la fréquence des chargements et des déraillements toujours possibles...
Le plus long des 48 tunnels de la ligne atteint 1072 mètre. Dans les ouvrages d'art les plus longs, les passagers se retrouvent alors plongés dans le noir le plus complet, les voitures n'étant pas équipées de système d'éclairage.





Le-train 9509 [640x480]



  18 gares longent le parcours ce qui crée des dizaine de millier d'emplois.
  200 000 paysans sont directement concerné pour le transport de leurs récoltes.







Le-train 3535 [1280x768] [640x480]










Le-train-3314--1280x768---640x480-.JPG











Le-train 3270 [1280x768] [640x480]









Le-train 3269 [1280x768] [640x480]









Le-train 9512 [1280x768] [640x480]










Le-train-0590--1280x768---640x480-.JPG










Le-train 0627 [1280x768] [640x480]
 L'attente dans les gares est rytmée en fonction des marchandises chargées ou déchargées.










Le-train-0781--640x480-.JPG      


       On peu y tenter sa chance....







Le-train-0784--640x480-.JPG











Le-train-9860--1280x768---640x480-.JPG
La vitesse commerciale du train de la FCE est de 20km par heure. Sur certaines portions de voie, elle peut atteindre les 30kmh ( dans les années 80 on l'a poussé jusqu'à 70 km/h ) mais c'est du passé .
La pente la plus forte est de 3.66%, ce qui en fait la plus importante au monde.







Le-train-3456--1280x768---640x480-.JPG
   Tout au long du voyage les habitants proposent leurs produits locaux...










Le-train-3207--1280x768---640x480-.JPG










Le-train 0632 [1280x768] [640x480]





























Le-train-0058--1280x768---640x480-.JPG










Le-train-3208--1280x768---640x480-.JPG



  C'est au rythme de six convois par semaine que les villageois vendent leurs produits, tout  le monde à le même problème de survie et tous comptent bien sur le train pour s'en sortir.









Le-train-0733--1280x768--copie--640x480-.jpg









Le-train 3472 [1280x768] [640x480]-copie-1









Le-train-0616--1280x768--copie--640x480-.jpg         Sacré julot,  toujours près à faire le pitre...











Le-train-0594--1280x768---640x480-.JPG









Le-train-9558--1280x768---640x480-.JPG








Le-train-9563--1280x768---640x480-.JPG







Le-train-9549--1280x768---640x480-.JPG








Le-train-9555--1280x768---640x480-.JPG









Le-train-3402--640x480-.JPG









Le-train-9569--640x480-.JPG




Pendant la saison des cyclones, quand la tempête souffle, le train s'arrête et tout s'arrête.
Ceux de l'année 2000, particulièrement ont failli signer l'arrêt de mort de la ligne, avec pas moins de 280 éboulements  le long de la voie, 150 000 m3 de caillasse qu'il a fallu déblayer. Pendant des mois le train n'a pas passé et des centaines de tonnes de bananes ont pourri sur place.







Le-train-9562--1280x768---640x480-.JPG









Le-train-9559--1280x768---640x480-.JPG









Le-train-3303--1280x768---640x480--copie-2.JPG









Le-train-9578--1280x768---640x480-.JPG








Le-train 9572 [640x480]




Entamée en 1926, pour les besoins de la colonisation, la construction de la ligne s'est achevée dix ans plus tard, reliant ainsi la capitale du Betsileo à la ville côtière de Manakara, et ce qui permis d'acheminer les richesses du pays vers la mer, pour les enmmener en Europe.
Les travaux de ses 67 ponts mais surtout le creusement de ses 48 tunnels on mobilisé les efforts de plusieurs dizaine de milliers d'hommes, les effondrement et de nombreux autres accidents de chantier ont coùté la vie à au moins 5000 ouvriers, certains avancent même le chiffre de 10.000 morts, ce qui explique en partie, l'attachement féroce des riverains à leur train.






Le-train-3220--1280x768---640x480-.JPG







Le-train-3228--1280x768---640x480-.JPG                                Les régimes de bananes sont à porté de main...







Le-train 9629 [640x480]






Le-train-3283--640x480-.JPG


Les enfants revenant de l'école,  sont  attirés par les quelques touristes du wagon de 1 é classe.   Quelques généreux "vazaha" s'empressent de distribuer avec - trop - de largesses un stylo ou un bonbon.
" C'est pas bon d'apprendre à mendier aux enfants " maugrée un vieux malgache, le regard courroucé dissimulé sous le feutre de son Borsalino.






Le-train-0029--1280x768---640x480-.JPG








Le-train 3439 [1280x768] [640x480]








Img_9968--640x480--copie-1.jpg








Le-train 0016 [1280x768] [640x480]









Le-train-0048--1280x768---640x480-.JPG









Le-train-0044--1280x768---640x480-.JPG








Le-train-3488--1280x768---640x480-.JPG








Le-train-3511--1280x768---640x480-.JPG


L'espoir est grand chez les enfants (qui ici ne mendient pas) de faire quelques centimes avec les fleurs de la forêt....
Et quand le train s'ébranle, et qu'ils n'ont  pas vendu leurs fleurs, ils lancent les pétales au vent en signe d'adieu, sans colère, avec un grand sourire, une façon de dire "Tant pis, ce sera pour la prochaine fois"...




      Est-ce pour cela que l'on voie apparaitre quelques larmes ?...

Le-train-3514--1280x768---640x480-.JPG








Le-train-0034--1280x768---640x480-.JPG








Le-train-3248--1280x768---640x480-.JPG









Le-train 3244 [1280x768] [640x480]









Le-train-9687--640x480-.JPG








Le-train-3414--1280x768---640x480-.JPG








Le-train-3427--1280x768---640x480--copie-1.JPG










Le-train-0053--1280x768---640x480-.JPG







Le-train-3337--1280x768---640x480--copie-1.JPG










Le-train-9768--640x480-.JPG










Le-train 3385 [800x600]









Le-train 3382 [800x600]




 C'était en 2006 pendant la campagne des élections présidentielles, les supporters de Ravalomanana se rendent à un meeting dans un village.




Le-train-3384--800x600-.jpg








Le-train-0643--640x480--copie-1.JPG        C'est le seul train au monde à couper la piste d'envol.



          A suivre...



Repost 0
Published by dédémada - dans Sud Est
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de dédémada
  • Le blog de dédémada
  • : A la rencontre de la population Malagasy, découvrir Madagascar. S'impliquer dans le 'Tourisme Solidaire' avec l'association "Solidarité Mada" partenaire du Secours Populaire Français.
  • Contact

Profil

  • dédémada
  • Faire partager la passion que j'ai, pour ce pays et ses habitants.
  • Faire partager la passion que j'ai, pour ce pays et ses habitants.

Recherche

Pages