Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 10:14


      Toamasina, arrivé des pêcheurs sur la plage...


















      La pêche n'a pas été miraculeuse !...











        Fénoarivo...











       Fénoarivo...













         Hé ben oui !!! on est bien à Madagascar...











      












     Fénoarivo, du haut d'une ancienne tour d'un fort de l'époque coloniale














  Un petit village dans la brousse... à une petite heure de marche
  de Fénoarivo-Est.













 Confection des balles qui serviront à transporter les litchis...



























    Nous avons été reçue, avec Julot, mon amis guide traducteur, par le
    chef   du village qui nous a présenté sa famille, et nous sommes
    reparti   avec des grappes de litchis offerts  par les gens du village.























   Cette dame, qui a bien voulut poser, sortait de son champs de riz, c'était début novembre 2004. En décembre 2005 je suis retourné au village, toujours avec Julot,  pour porter les photos que j'avais prises l'année d'avant,  et nous l'avons retrouvé  au même endroit, comme si rien n'avait bougé depuis l'année dernière.

















     Sélection des épis de riz pour  les semences, afin d'assurer la
     prochaine  récolte.
































































L'année suivante nous sommes retourné avec Julot  au village pour porter les photos.
L'émotion fut très forte, au paravent, personne au village n'avait eu l'occasion de se voir sur
une photo.
De plus il n'y a pas de miroir dans les cases, la seule façon de se voir est le plus souvent dans le reflet de l'eau, les hommes pour la plupart sont imberbes, ils ne se rasent pas.
Les enfants sont ravis de se découvrir sur les photos.
























































































       Cette année là, la saison des litchis était terminée, nous sommes repartis
        avec des noix de coco...










        Soanierana-Ivongo. L'estuaire de la rivière Marimbona.


























        
Départ des navettes pour l'île de sainte marie.
         Mal de mer, s'abstenir !!!... Cette petite embarcation surcharger,
         va prendre la mer, deux heures trente à trois heures de traversé
         par beau temps.
         Depuis l'année dernière les gilets de sauvetage sont obligatoire pour
         tous les passagers, ainsi que deux moteurs par embarcation, mais pas
         sur qu'ils marchent tout les deux.









































       
Soanierana-Ivongo. La pêche côtière





























       Séchage des poissons...













       Soanierana-ivongo. Hotel de "l'escale"












       Embarcadère, chargement des navettes pour l'ile sainte marie.










Partager cet article

Repost 0
Published by dédémada - dans Côte Nord Est
commenter cet article

commentaires

linsey 28/05/2010 11:14



Bonjour! Je suis actuellement entrain de monter un voyage sur la côte d'Est de Madagascar. Pouvez vous me communiquer le nombre de km entre Tamatave et Soanierana Ivongo et surtout le temps que
l'on met pour aller d'une ville à l'autre.


Cordialement


 



Présentation

  • : Le blog de dédémada
  • Le blog de dédémada
  • : A la rencontre de la population Malagasy, découvrir Madagascar. S'impliquer dans le 'Tourisme Solidaire' avec l'association "Solidarité Mada" partenaire du Secours Populaire Français.
  • Contact

Profil

  • dédémada
  • Faire partager la passion que j'ai, pour ce pays et ses habitants.
  • Faire partager la passion que j'ai, pour ce pays et ses habitants.

Recherche

Pages